L'Association

L’Association L’Arche Aux Innovateurs cherche à répondre aux problématiques de retour à l'emploi et d'accès aux nouvelles techniques de l'innovation. Elle est portée par une équipe de bénévoles, souhaitant tirer parti de leurs expériences avérées en matière d’innovation, d’insertion, d’emploi, de formation pour proposer à des demandeurs d’emploi de surfer sur la révolution de la fabrication numérique et des outils web 2.0 en augmentant leur employabilité.

 

L’Association a été créée le 30 juin 2013 et publiée au Journal Officiel du 13 juillet 2013.

Elle se développe maintenant avec nos partenaires, et vient d’investir des locaux adaptés à Pont de Claix. Elle a été reconnue d'intérêt général par rescrit du 9 septembre 2014.

Téléchargez un extrait de nos statuts
Extraits des statuts - L’Arche aux Innov
Document Adobe Acrobat 33.3 KB

Contexte et origine du projet

De nombreuses initiatives voient le jour pour adresser les problématiques de retour à l’emploi ou d’évolution professionnelle par le développement économique et le développement de l’emploi industriel local.

 

Le constat de départ est que de nombreux talents potentiels ou avérés en matière d’innovation que possèdent les demandeurs d’emploi ne sont pas ou peu utilisés, en particulier pour deux catégories de personnes : les jeunes diplômés, hors des filières attractives, et les cadres seniors.

Session de travail au Fablab de Grenoble

De nouveaux lieux de création de valeur se développent fortement en Europe et dans le monde, à partir des initiatives expérimentées notamment au MIT, les Fab Labs. Ces Fab Labs sont par principe des lieux d’échanges de connaissances et de savoirs faires, de partage d’outils et de moyens. Associés aux nouveaux modes de relation permis par le web collaboratif (open innovation, crowdfunding, e-learning….), ils peuvent devenir des lieux pour faciliter le retour à l’emploi, pour initier des développements économiques, pour mettre en synergie des talents.

Lancement d'une impression 3D au Fablab de Grenoble

Au-delà des Fab Labs existants, majoritairement tournés vers l’éducation, la recherche, l’économie, la société, des initiatives nouvelles de Fab Labs orientés vers l’insertion et la réinsertion professionnelle par le développement économique peuvent contribuer, à l’échelle locale, à redynamiser certains territoires.